Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 septembre 2014 3 17 /09 /septembre /2014 15:38
le résultat c'est ça. Alors? On hésite encore?

le résultat c'est ça. Alors? On hésite encore?

Plus jamais, non, plus jamais je ne dirais qu'on trouve de très bonnes pâtes feuilletées dans le commerce, propos uniquement motivés par la flemme de m'y coller. Mais comment ais-je pu???

Mais ce temps n'est plus. Je dépote désormais les pâtes feuilletées 6 tours à la chaine

sans la moindre petite angoisse. Et franchement, le 1000 feuilles au caramel (et j'en connais plus d'un qui sont tombés dedans) ben sans me vanter, il déchire 10 fois plus.

Alors plus d'excuses les feignasses, on y va!

En plus je suis sympa, je vous mets un reportage photo pas à pas et des explications claires (je l'espère) pour que vous preniez conscience que tout ça est finalement c'est pas la mer à boire.

Ingrédients:

Je me suis fais mes propres proportions, histoire de réaliser un gros 1000 feuilles carré d'environ 30X30.

Pour 1kilo 350 de pâte:

-600 gr de farine

-30 cl d'eau

-8 à 10 gr de sel

-425 gr de beurre

(On peut très bien se passer de beurre de tourage, difficile à trouver en dehors des grossistes pour resto. Certains préconisent le beurre des Charentes qui serait un peu plus sec que les autres, moi je n'ai pas de problèmes particulier avec du beurre normal mais pas du bas de gamme non plus)

Préparation:

Pétrir la farine, le sel et l'eau afin de former une boule que vous fendrez en 4 au 3/4

comme ceci:

On obtient ce qu'on appelle une détrempe

On obtient ce qu'on appelle une détrempe

Emballer la boule dans un film alimentaire et laisser reposer au frais 1/2 heure minimum.

Au bout de ce temps, ouvrir la pâte en croix sur un plan de travail fariné en laissant plus d'épaisseur au centre:

La pâte feuilletée, olé!

Déposer le beurre au centre. Il doit être à peu près de la même température que la pâte.

Trop froid, vous n'arriverez pas à l'étaler et la pâte s'étalera autour, trop mou, il

sortira par les côtés.

La pâte feuilletée, olé!

Si vous êtes trop flippé, enfermez le beurre froid comme expliqué ci dessous et laissez le prendre la température de la pâte.

Pour enfermer le beurre, rabattre le morceau de pâte du bas, celui qui est face à vous,

puis celui du haut, ensuite celui de gauche pour finir par celui de droite.

On obtient ça:

La pâte feuilletée, olé!

Donner des coups de rouleau sur le carré obtenu afin d'écraser le beurre:

La pâte feuilletée, olé!

On obtient un gros carré assez épais.

Et là, on passe à la phase des "tours". Une pâte feuilleté contient 6 tours. On va en faire 2 à chaque fois. Il faudra donc renouveler 3 fois l'opération qui suit.

On a donc notre bloc de pâte face à nous, il n'a pas bougé. On l'étale dans le sens de la longueur:

La pâte feuilletée, olé!

Et hop! On lui fait faire 1/4 de tour vers la gauche (ou dans le sens inverse des aiguilles d'une montre):

La pâte feuilletée, olé!

Notre pâte à fait un tour.

On la plie en 3: Côté gauche,

La pâte feuilletée, olé!

Puis on rabat le côté droit sur le côté gauche:

La pâte feuilletée, olé!

Et là on recommence: On étale la pâte à nouveau devant nous en longueur, on lui fait faire un quart de tour vers la gauche et on la replie, côté gauche en premier, côté droit par dessus.

Et voilà nos deux tours sont faits.

On marque de 2 doigts la pâte en haut à droite et on la remet dans son film au frais pour 1/2 heure minimum.

La pâte feuilletée, olé!

Pourquoi faire des marques? Et bien pour reposer la pâte devant soi dans le même sens

quand on fera les 2 autres tours et pour se rappeler où on en est dans les tours. Oui,oui,

je sais de quoi je parle...

Bref, 1/2 heure plus tard minimum donc, reposer la pâte devant soi comme précédemment et lui donner 2 autres tours supplémentaires soit:

-**L'étaler dans le sens de la longueur devant soi,

-lui faire faire un quart de tour vers la gauche,

-la replier en 3, côté gauche puis côté droit,

-l'étaler à nouveau en longueur,

-un quart de tour vers la gauche,

-la replier en 3, côté gauche puis côté droit,

La marquer de 4 doigts en haut à droite.

La pâte feuilletée, olé!

4 tours sont faits. Hop au frais avant de lui donner les deux derniers tours, toujours 1/2 heure minimum plus tard.(On reprend au 2 petites**, 2 tours de plus et les 6 tours sont faits)

Alors que vous partiez la droite ou sur la gauche on s'en fout, chacun est libre de ses convictions. Le tout est de toujours travailler dans le sens que vous aurez choisi.

Le feuilleté se fait parce que le beurre et la détrempe ne se mélangent pas mais font des couches successives.

Oui, ça vous paraît peut être fastidieux comme ça et je ne dis pas que pour la première vous n'allez pas relire 20 fois la recette mais une fois la mécanique enregistrée, c'est du velours et tout compris ça vous aura pris au maximum 1/2 heure, tout ça pour avoir une pâte feuilletée incomparable dont vous ne pourrez plus vous passer.

Les temps sont donnés à titre indicatifs, moi j'étale ça (c'est le cas de le dire) sur la journée. Dès que j'ai 5 minutes je donne 2 tours et je la prépare souvent la veille. J'en fais même plusieurs quand j'ai du temps et je les congèle, ça fonctionne à merveille.

C'est beau et c'est BON! Et c'est clair aussi??

C'est beau et c'est BON! Et c'est clair aussi??

Partager cet article

Repost 0
Published by FANTAISIES-CULINAIRES-PARTAGEES - dans pains & pâtes
commenter cet article

commentaires

Betty 26/09/2014 18:03

Sympathique ce blog! Je me permets de t'ajouter à mes favoris! N'hésite pas à venir voir mon blog également : http://www.unevegetariennepresqueparfaite.com/ ! Merci !

christine 27/09/2014 21:28

Merci! Très sympa chez toi également, je ne vais pas manquer d'y faire quelques tours et retours!

Présentation

  • : Fantaisies-culinaires-partagees
  • Fantaisies-culinaires-partagees
  • : Recettes personnelles ou d'amis
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Petits fondants aux noix, les voilà!
    Tirée de ma procrastination à coup de pied au cul par une certaine Catmat (elle se reconnaîtra) je me vois dans l'obligation de m'atteler à la rédaction de cette recette sous peine de subir des messages récurrents du genre : Ben alors! Ben qu'est-ce-que...
  • Bien mieux qu'un Raffaello...
    Je ne sais pas vous mais autant je ne mange pas vraiment de chocolats et autres confiseries pour les fêtes, gavées que je suis de foie gras, chapon farci, huîtres, bulles et autres boissons divines, autant, quelques jours après, je tombe avec frénésie...
  • Le royal chocolat légèrement revisité
    La photo est loin de refléter la réalité de ce gâteau mais il est à chaque fois mangé trop vite... Cette recette n'a pas pu être sur votre table pour Noël? Qu'à cela ne tienne, elle y sera pour le nouvel an! Il y a bien longtemps que je n'ai rien publié,...
  • Jarret de veau en aillade à sa façon (et pas une autre)
    Cette recette est diffusée avec l' accord (ouhh laa, je ne prends pas de risque vu l'humeur du bonhomme, voir ci dessous) donc je disais avec l'accord de Eric the sailor, oui c'est comme ça qu'il s'appelle désormais sur ce blog et c'est mon blog donc...
  • Halawe el smid de Nathalie
    C'est aujourd'hui une adorable petite fée-comédienne pleine de talent qui nous offre une recette la ramenant à son enfance. Sa madeleine à elle, c'est un gâteau de sa grand-mère. Elle nous la livre poétiquement ci dessous: Dans ce gâteau se cache mon...
  • Limoncello de la casa
    C'est un joli nom bien chantant et qui pourra d'ailleurs vous faire chanter si vous en abusez. Bien glacé, en digestif, c'est du velours pour les papilles cette chose là et puis je vous sens frénétiques avec l'arrivée de Noël et toutes ces paires de gros...
  • Un fondant chocolat-caramel beurre salé.
    Vous êtes invités pour midi et encore au lit à 10 heures alors que vous avez promis d'arriver avec un dessert maison? Pas de panique, vous pouvez encore traîner 20 minutes sous la couette avant de vous mettre au boulot afin de débarquer avec ça: Enfin,...
  • Un caviar d'aubergines par Pascaline.
    Il y a le caviar d'aubergine, basique un peu fadasse parfois, bref qui peut se révéler sans grand intérêt et puis il y a Le caviar d'aubergine de Pascaline qui lui peut même se permettre de rivaliser avec ces fameux œufs de poissons Caucasiens qui valent...
  • La tour infernale
    A vivre non loin d'une centrale nucléaire, il est nécessaire d'y trouver aussi quelques avantages afin de ne pas se laisser envahir par la psychose qui ne changera rien au fait que si ça pète, on est tous dans le pétrin, même ceux qui sont un peu plus...
  • Les bugnes de ma grand mère
    Ok, je suis à la bourre pour mardi gras mais enfin, on peut aussi manger des bugnes le mercredi des soldes, le lundi de Pâques, le jeudi de l'ascension et pourquoi pas le vendredi 13, alors qu'à cela ne tienne, la recette est là pour le jour qui vous...