Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 avril 2016 7 17 /04 /avril /2016 20:51

Cette recette est diffusée avec l' accord (ouhh laa, je ne prends pas de risque

vu l'humeur du bonhomme, voir ci dessous) donc je disais avec l'accord de Eric the sailor,

oui c'est comme ça qu'il s'appelle désormais sur ce blog et c'est mon blog

donc j'appelle bien les gens comme je veux.

Et quand je dis à sa façon, il n'y a pas que la recette qui est à sa façon.

Vous verrez que le texte aussi! Je n'en ai pas changé une ligne.

A mon avis, ce jour là, il avait dû crever une roue à son bateau

d'où le besoin de se défouler.

Autant dire que j'ai suivi la recette à la lettre, pas envie du subir les foudres

du capitaine Haddock (tiens, il a changé de nom) sauf pour la cocotte Staub

mais ça j'ai pas dans mes placards.

Et milles sabord, faut dire que ça valait le coup, surtout que je ne cuisine

jamais de veau, allez donc savoir pourquoi?

Jarret de veau en aillade à sa façon (et pas une autre)

"Bon, ce n'est pas compliqué un jarret de veau en aillade mais faut pas m'interrompre!!

Il faut déjà un beau jarret de veau découpé en tranches par votre boucher,

d'abord faut bien le connaître votre boucher bande de truffes!!

Il faut le choyer, lui poser des questions, s'interesser à ce qu'il vend, ce qu'il fait,

s'en faire un pote quoi, c'est pas compliqué!

Bien, il t'a choisi un beau jarret avec l'os et tout et tout!

Tu vas préparer 4 gros oignons émincés et les gousses de 3 têtes d'ail,

ça fait beaucoup mais c'est comme ça, ça ne se négocie pas!

On fait revenir les tranches dans le fond de la cocote Staub, la meilleure des cocotes en fonte!

Il faut les saisir les tranchôtes de jarret! Comment? Mais assez patate!

Assez pour pas qu'elles se défassent à la cuisson comme du blanc de poulet

aux hormones, ce n'est pas dur!

 

Jarret de veau en aillade à sa façon (et pas une autre)

Une fois saisies tes tranchettes de jarret, tu les enlève de la cocote,

tu te les réserve dans un plat, tu rajoutes de l'huile dans la cocotte

(Bon, moi je met de la graisse de canard, c'est du vice je sais)

Ensuite, il faut faire revenir les oignons à feu assez vif en remuant beaucoup

jusqu'à les faire dorer, colorer.

Comment?

Mais c'est à toi de voir banane!

Pas trop mais suffisament tiens!

 

Jarret de veau en aillade à sa façon (et pas une autre)

Bon, les oignons sont colorés! tu rajoutes les tranchasses de jarret par dessus!

Avec le jus?

Mais bien sûr avec le jus grande andouille! 

Puis tu rajoutes l'ail, du laurier, du thym et tu couvres à peine avec de l'eau!

Oui, de l'eau, pas du pinard, tu sales, tu poivres! Et tu baisses le gaz à feu très doux!

 

Jarret de veau en aillade à sa façon (et pas une autre)

Tu fais cuire pendant deux heures trente!

Mais tu surveilles, tu t'en vas pas, espèce de cloche, tu soulèves le couvercle

de temps en temps pour voir comment ça évolue, quoi!

Quand tu estimes que c'est cuit, comment?

Mais "a vista de nas" grand benêt!!  C'est comme ça la cuisine!

Donc, tu estimes que c'est cuit, tu enlèves délicatement ton jarret et

tu le réserves dans le plat précédent! Je te rappelle que c'est toi qui va faire la vaisselle!

Maintenat tu vas passer ce qui reste dans la cocotte en pressant bien

les oignons et l'ail dans le même ustensile!

Tu remets la sauce obtenue dans la cocotte, tu peux rajouter un peu de crème fraîche!

Non pas allégée la crème, t'es fou!!

Et tu remets précautionneusement tes tranches de jarret!

 

Jarret de veau en aillade à sa façon (et pas une autre)

C'est prêt!! Tu peux servir avec n'importe quoi c'est plus mon problème!!

Si tu sais pas, tu ne mérites pas de plat venu du fond des âges

et d'une étonnante modernité!

Bon ap'!!"

Jarret de veau en aillade à sa façon (et pas une autre)

Oserais-je ajouter encore un ou deux point d'exclamation?

Ba, au point où on en est...

Délicieux le jarret de veau en aillade!

Et surtout, ne changez rien à la recette

si vous ne voulez pas qu'Eric voit rouge!

(Pas pu m'empêcher de la faire celle là)

Partager cet article

Repost 0
Published by FANTAISIES-CULINAIRES-PARTAGEES - dans plats
commenter cet article

commentaires

seb 26/10/2016 15:58

humm

Présentation

  • : Fantaisies-culinaires-partagees
  • Fantaisies-culinaires-partagees
  • : Recettes personnelles ou d'amis
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Petits fondants aux noix, les voilà!
    Tirée de ma procrastination à coup de pied au cul par une certaine Catmat (elle se reconnaîtra) je me vois dans l'obligation de m'atteler à la rédaction de cette recette sous peine de subir des messages récurrents du genre : Ben alors! Ben qu'est-ce-que...
  • Bien mieux qu'un Raffaello...
    Je ne sais pas vous mais autant je ne mange pas vraiment de chocolats et autres confiseries pour les fêtes, gavées que je suis de foie gras, chapon farci, huîtres, bulles et autres boissons divines, autant, quelques jours après, je tombe avec frénésie...
  • Le royal chocolat légèrement revisité
    La photo est loin de refléter la réalité de ce gâteau mais il est à chaque fois mangé trop vite... Cette recette n'a pas pu être sur votre table pour Noël? Qu'à cela ne tienne, elle y sera pour le nouvel an! Il y a bien longtemps que je n'ai rien publié,...
  • Jarret de veau en aillade à sa façon (et pas une autre)
    Cette recette est diffusée avec l' accord (ouhh laa, je ne prends pas de risque vu l'humeur du bonhomme, voir ci dessous) donc je disais avec l'accord de Eric the sailor, oui c'est comme ça qu'il s'appelle désormais sur ce blog et c'est mon blog donc...
  • Halawe el smid de Nathalie
    C'est aujourd'hui une adorable petite fée-comédienne pleine de talent qui nous offre une recette la ramenant à son enfance. Sa madeleine à elle, c'est un gâteau de sa grand-mère. Elle nous la livre poétiquement ci dessous: Dans ce gâteau se cache mon...
  • Limoncello de la casa
    C'est un joli nom bien chantant et qui pourra d'ailleurs vous faire chanter si vous en abusez. Bien glacé, en digestif, c'est du velours pour les papilles cette chose là et puis je vous sens frénétiques avec l'arrivée de Noël et toutes ces paires de gros...
  • Un fondant chocolat-caramel beurre salé.
    Vous êtes invités pour midi et encore au lit à 10 heures alors que vous avez promis d'arriver avec un dessert maison? Pas de panique, vous pouvez encore traîner 20 minutes sous la couette avant de vous mettre au boulot afin de débarquer avec ça: Enfin,...
  • Un caviar d'aubergines par Pascaline.
    Il y a le caviar d'aubergine, basique un peu fadasse parfois, bref qui peut se révéler sans grand intérêt et puis il y a Le caviar d'aubergine de Pascaline qui lui peut même se permettre de rivaliser avec ces fameux œufs de poissons Caucasiens qui valent...
  • La tour infernale
    A vivre non loin d'une centrale nucléaire, il est nécessaire d'y trouver aussi quelques avantages afin de ne pas se laisser envahir par la psychose qui ne changera rien au fait que si ça pète, on est tous dans le pétrin, même ceux qui sont un peu plus...
  • Les bugnes de ma grand mère
    Ok, je suis à la bourre pour mardi gras mais enfin, on peut aussi manger des bugnes le mercredi des soldes, le lundi de Pâques, le jeudi de l'ascension et pourquoi pas le vendredi 13, alors qu'à cela ne tienne, la recette est là pour le jour qui vous...