Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mai 2013 6 04 /05 /mai /2013 09:13

Ah bon, ça ne veut rien dire "omeclette"?

Mais si!! Réfléchissez deux secondes...

Et prenez en de la graine: Voici donc la recette de mon pote François qui non seulement lui, 

m'a envoyé une recette à lui mais qui en plus me l'a rédigée de façon à ce que je n'ai plus

qu'à faire un  copier/coller.

Bon, ce n'est peut être pas ce qu'il espérait mais moi je trouve ça plutôt

bien écrit et ça me fait du boulot en moins. Vous jugerez vous même de sa prose

et si vous avez des commentaires à ce sujet, n'hésitez pas, je ferais suivre...

Par contre, nobody is perfect, j'ai attendu, attendu mais les photos ne sont jamais arrivées,

donc, ce soir c'est moi qui m'y colle. De toute manière, fallait bien que je goûte pour valider...

Et puis, vu qu'on nous a piqué le soleil, ça reste un plat de saison.....

Et hop c'est parti, copier/coller:

P5030004.JPG

Alors...Disons que c'est l'hiver, que les petits oiseaux ont froid et gonflent leurs plumes

pour se réchauffer, que les écureuils ont fait leur réserve de noisettes

et qu'on décide de manger une bonne raclette entre amis parce que c'est l'hiver,

que les petits oiseaux etc etc...

Et donc, avant de se goinfrer et de picoler comme un Patissier (c'est une vieille expression locale)

No comment...

penser à avoir suffisament de patates, de jambon blanc, de fromage à raclette

(pfff, évidement à raclette puisque l'on va..."manger une bonne raclette")

Et ce, pour pouvoir préparer le lendemain (Parce que le même jour ça serait trop),

l'omelette du lendemain de raclette plus communément appelée... L'OMECLETTE...

Penser aussi évidement à posséder quelques bons oeufs de poule

(Se méfier actuellement du cheval, il peut y avoir tromperie)

Venons en maintenant au coeur du sujet (Ahhh, quand même...)

Préparation:

(Restes de raclette ou: jambon, pommes de terre cuite à l'eau, oeufs, fromage à raclette)

La quantité de chaque ingrédient dépendra du nombre de convives et des goûts personnels.  

Faire chauffer dans une poêle à bord haut un peu de beurre où d'huile. 

Faire revenir à feu vif les pommes de terre coupées en tranches, de manière à les colorer. 

Baisser le feu au MINIMUM.

Rajouter les oeufs battus en omelette, poivrer, saler légèrement.

Déposer du jambon sur toute la surface de l'omelette, puis recouvrir des tranches de fromage.

Couvrir immédiatement  la poêle d'un couvercle et faire cuire à l'étouffé le plus lentement possible.

Cela peut prendre un bon quart d'heure minimum. 

A la fin nous allons nous retrouver avec une omeclette soufflée, moelleuse et savoureuse à souhait.

L'on peut, et l'on doit, accompagner ce plat économique d'une salade de roquette.

Et si c'est pas bon, c'est que t'y connais rien en cuisine simple et facile.

P5030003-copie-1.JPG

Voilà, c'était l'omeclette de François dans laquelle j'ai forcement rajouté mon grain de sel.

(Les hommes manquent parfois de fantaisie tout de même. )

Donc: un peu d'oignons et d'ail revenus avec les "patates",

une bonne pincée de cumin, sariette et ciboule hachées

et comme je n'avais pas fais attention à ce détail,

j'ai acheté du jambon de pays plutôt que du jambon blanc.

Et bien, nous n'avons pas regretté cette erreur.

J'aime bien la cuisine simple et facile. 

Merci François.

Partager cet article

Repost 0
Published by FANTAISIES-CULINAIRES-PARTAGEES - dans plats
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Fantaisies-culinaires-partagees
  • Fantaisies-culinaires-partagees
  • : Recettes personnelles ou d'amis
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Petits fondants aux noix, les voilà!
    Tirée de ma procrastination à coup de pied au cul par une certaine Catmat (elle se reconnaîtra) je me vois dans l'obligation de m'atteler à la rédaction de cette recette sous peine de subir des messages récurrents du genre : Ben alors! Ben qu'est-ce-que...
  • Bien mieux qu'un Raffaello...
    Je ne sais pas vous mais autant je ne mange pas vraiment de chocolats et autres confiseries pour les fêtes, gavées que je suis de foie gras, chapon farci, huîtres, bulles et autres boissons divines, autant, quelques jours après, je tombe avec frénésie...
  • Le royal chocolat légèrement revisité
    La photo est loin de refléter la réalité de ce gâteau mais il est à chaque fois mangé trop vite... Cette recette n'a pas pu être sur votre table pour Noël? Qu'à cela ne tienne, elle y sera pour le nouvel an! Il y a bien longtemps que je n'ai rien publié,...
  • Jarret de veau en aillade à sa façon (et pas une autre)
    Cette recette est diffusée avec l' accord (ouhh laa, je ne prends pas de risque vu l'humeur du bonhomme, voir ci dessous) donc je disais avec l'accord de Eric the sailor, oui c'est comme ça qu'il s'appelle désormais sur ce blog et c'est mon blog donc...
  • Halawe el smid de Nathalie
    C'est aujourd'hui une adorable petite fée-comédienne pleine de talent qui nous offre une recette la ramenant à son enfance. Sa madeleine à elle, c'est un gâteau de sa grand-mère. Elle nous la livre poétiquement ci dessous: Dans ce gâteau se cache mon...
  • Limoncello de la casa
    C'est un joli nom bien chantant et qui pourra d'ailleurs vous faire chanter si vous en abusez. Bien glacé, en digestif, c'est du velours pour les papilles cette chose là et puis je vous sens frénétiques avec l'arrivée de Noël et toutes ces paires de gros...
  • Un fondant chocolat-caramel beurre salé.
    Vous êtes invités pour midi et encore au lit à 10 heures alors que vous avez promis d'arriver avec un dessert maison? Pas de panique, vous pouvez encore traîner 20 minutes sous la couette avant de vous mettre au boulot afin de débarquer avec ça: Enfin,...
  • Un caviar d'aubergines par Pascaline.
    Il y a le caviar d'aubergine, basique un peu fadasse parfois, bref qui peut se révéler sans grand intérêt et puis il y a Le caviar d'aubergine de Pascaline qui lui peut même se permettre de rivaliser avec ces fameux œufs de poissons Caucasiens qui valent...
  • La tour infernale
    A vivre non loin d'une centrale nucléaire, il est nécessaire d'y trouver aussi quelques avantages afin de ne pas se laisser envahir par la psychose qui ne changera rien au fait que si ça pète, on est tous dans le pétrin, même ceux qui sont un peu plus...
  • Les bugnes de ma grand mère
    Ok, je suis à la bourre pour mardi gras mais enfin, on peut aussi manger des bugnes le mercredi des soldes, le lundi de Pâques, le jeudi de l'ascension et pourquoi pas le vendredi 13, alors qu'à cela ne tienne, la recette est là pour le jour qui vous...